L’hépatite est une inflammation du foie qui provoque une destruction plus ou moins importante des cellules du foie. Une hépatite peut être provoquée par un virus comme celui de l’hépatite B et C. Souvent asymptomatique, il existe cependant chez certaines personnes, des signes d’alerte (jaunisse, vomissements, nausées, douleurs abdominales, fièvre, humeur changeante, sensation d’être grippé, décoloration des selles, assombrissement des urines, fatigue très importante…).

Cette maladie peut aussi être mortelle : elle augmente significativement le risque de cirrhose et de cancer du foie, un cancer de très mauvais pronostic.

Chaque année en France, environ 9 000 cancers du foie sont diagnostiqués.

Les principaux facteurs de risque du cancer du foie sont une infection par les virus de l’hépatite B ou C, le tabac et l’alcool.

 

Les hépatites B et C : facteurs de risque de cancer du foie

 

Quel est le mode de transmission de ces virus ?

 

L’infection par les virus de l’hépatite B et C se produit par un contact avec tous les liquides et sécrétions biologiques, par voie sexuelle et par le sang. Les modes de transmission les plus fréquents sont les rapports sexuels, la contamination de la mère à son enfant au moment de l’accouchement, la contamination entre enfants d’une même fratrie et les échanges de seringues et d’aiguilles non stérilisées chez les usagers de drogue. Mais il existe aussi des contaminations professionnelles (pour les professionnels de santé).

Il faut aussi savoir que ces virus ne se transmettent ni par l’eau, ni en partageant un repas, ni par simple contact tactile.

Actuellement, aucun vaccin n’est disponible pour contrer l’hépatite C.

En revanche, il existe un vaccin qui permet de se protéger efficacement contre l’hépatite B.

 

La vaccination contre l’hépatite B :
Indispensable pour se protéger du cancer du foie

A qui s’adresse ce vaccin ?

Cette vaccination contre l’hépatite B est recommandée chez tous les nourrissons avec un rattrapage jusqu’à 15 ans. Trois injections sont nécessaires à M0, M1 et M6. Aucun rappel n’est nécessaire par la suite.

La vaccination est obligatoire chez certains professionnels, dont ceux des filières de santé.

 

Adoptez les bons gestes pour éviter les hépatites :

– Utilisez des préservatifs lors des relations sexuelles

– Ne partagez pas vos objets d’hygiène (brosse à dents, rasoirs, coupe-ongles, etc.)

– Pour les personnes consommant des drogues, ne partagez pas non plus votre matériel d’injection (seringue, aiguille, coton, cuillère, etc.)

– Soyez vigilent : la réalisation d’un tatouage ou d’un piercing ne doit être réalisée qu’avec du matériel à usage unique ou stérile.

Liens pour aller plus loin :

http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/pdf/1528.pdf