Recycler au profit de la Ligue

 

La Ligue contre le cancer est engagée depuis de nombreuses années dans les opérations de recyclage.

Les entreprises et collectivités peuvent encourager la collecte auprès des citoyens, en valorisant leur geste, non seulement en faveur de l’environnement, mais aussi de la lutte contre le cancer à travers les actions de la Ligue menées sur le département.

Les bénéfices issus de la collecte sont reversés directement au Comité de Loire-Atlantique que ce soit pour le financement d’équipes de recherches, d’actions en faveur des malades et de leurs proches, ou de campagnes de prévention, d’information, et de promotion des dépistages.

Recycler des radiographies, des cartouches d’imprimante, des téléphones portables, est un moyen complémentaire de soutenir la lutte contre le cancer à travers des partenariats novateurs car l’environnement est aussi une problématique de santé !

Vos collectes représente une opportunité pour augmenter les ressources de notre comité départemental de la Ligue contre le cancer, afin de développer nos actions dans trois directions :

  • soutien financier de la recherche en cancérologie,
  • prévention des risques de cancer et promotion des dépistages,
  • action vers les malades et leurs proches.

Fabienne Briand, bénévole à Ligue contre le cancer, en charge du recyclage.

 

Depuis 2006, La Ligue contre le cancer est associée à une filière de recyclage des cartouches d’encre, des téléphones portables et, plus récemment, des clichés radiographiques, via un partenariat avec 3 entreprises spécialisées : le Groupe EBP, LEVER L’ENCRE et RHONE ALPES ARGENT.

Fabienne nous explique pourquoi et comment recycler.

Comment êtes-vous devenue la référente du recyclage à la Ligue ?

Un de mes anciens fournisseurs atteint d’un cancer est devenu bénévole sur cette activité du recyclage. Il m’a sollicitée pour mettre à profit mon réseau, en ma qualité d’ancienne responsable des achats de Spie Centre Ouest. Touchée moi-même par la maladie, je me devais d’apporter mon « capital connaissance » et mon expertise pour développer cette nouvelle forme de collecte de dons. Nous avons mis en place une organisation structurée par « marché » : entreprises clientes, fournisseurs et monde de l’enseignement. 13 000 € sont en moyenne ainsi collectés chaque année.

Le recyclage des radiographies est une nouveauté. Comment cela fonctionne-t-il ?

Nous possédons tous à la maison des clichés radiographiques dont nous n’avons plus l’utilité. Leur recyclage est un enjeu important car il permet la récupération de l’argent contenu et sa revente sur le marché, au profit de la Ligue contre le cancer grâce à notre partenaire qui met à disposition gracieuse des bacs de récupération dans les entreprises et procède à leur enlèvement. Une travail intensif sur le département a permis d’associer 22 cabinets de radiologie et 12 communautés de communes à cette action.

Comment faire pour participer à cette filière de transformation caritative ?

La Ligue contre le cancer met à votre disposition des boites contenant des enveloppes plastiques prépayées pour les cartouches et les portables ainsi que des bacs en carton pour les radiographies. Plus de 250 entreprises et collectivités sont déjà équipées, sensibilisant ainsi clients, collaborateurs et usagers aux enjeux du recyclage. C’est également un bon moyen de faire connaître les missions de l’association et favoriser le bénévolat de compétences ou plus simplement la participation à nos événements.

Propos recueillis par Fabienne Moisan