Soutenir des chercheurs en début de carrière constitue l’une des priorités de la Ligue contre le cancer. Cela contribue à orienter de jeunes scientifiques à forts potentiels vers les disciplines de la recherche en cancérologie.

279 500 € pour soutenir les jeunes chercheurs de Loire-Atlantique (doctorants)

En 2021, le comité de Loire-Atlantique accorde 279 500 € d’allocations de recherche à 9 doctorants (contre 232 000 € et 7 doctorants en 2019). Ces doctorants bénéficient d’un financement durant 3 ans.

Les 9 doctorants de l’Université de Nantes subventionnés en 2021

1.     Nina-Maya Belaid (cancer du sein)

Projet : modulation de l’activité de l’oncogène Ras par BCL-xL : aspects mécanistiques et implications thérapeutiques.

2.     Gwenann Cadiou (tous cancers – immunothérapie)

Invalidation des immune checkpoints dans des lymphocytes T spécifiques de tumeur : conséquences fonctionnelles et utilisation en immunothérapie.

3.     Amel Djoudi (cancer du cerveau)

Développement des bio-implants nanocomposites pour le traitement loco-régional du glioblastome.

4.     Inès Nihal El Rifai (cancer du cerveau)

Rôle de la voie Ubiquitine E3 ligase dans la radiosensibilisation des cellules de GBM par le sécrétome des cellules endothéliales irradiées.

5.     Mathilde Kerhervé (cancer du cerveau)

Études mécanismes de résistance et invasion du glioblastome.

6.     Mélanie Lavaud (cancer pédiatrique des os)

Rôle épigénétique des protéines à bromodomaines dans la dissémination métastatique des ostéosarcomes : influence de la localisation des Super-enhancers.

7.     Lucine Marotte (cancer de la peau)

Projet : inactivation des gènes PDCD1 et TIGIT dans les lymphocytes T spécifiques de mélanome à visée de transfert adoptif.

8.     Thomas Ogor (tous cancers, cancer thoracique, immunothérapie)

Ciblage cellulaire spécifique de l’interféron &#945 pour le contrôle des défenses immunitaires antitumorales appliqué à l’oncolyse virale.

9.     Pauline Thomas (cancer pédiatrique du cerveau)

Projet : immunothérapie T-CAR combinée à la radiothérapie des tumeurs cérébrales pédiatriques.