Octobre Rose est le mois dédié à la lutte contre le cancer du sein. L’occasion de rappeler l’importance du dépistage organisé pour sauver des vies. La Ligue contre le cancer de Loire-Atlantique vous propose un quiz « Octobre Rose » pour évaluer vos connaissances à ce sujet. Jouez, vous gagnerez peut-être un livre « La guerre des tétons » (de Lili Sohn), un tote bag, un agenda, un bracelet…

► Je participe au quiz Octobre rose

 

 

Le cancer du sein c’est quoi ?

Un cancer du sein se développe à partir de cellules qui se transforment et se multiplient de façon anarchique et désorganisée, pour former une masse, appelée tumeur maligne.

Les facteurs de risque ?

  • L’âge : à partir de 50 ans le niveau de risque est moyen
  • Les antécédents personnels
  • Les antécédents familiaux

Le cancer le plus meurtrier chez la femme

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent et le plus meurtrier chez la femme en France mais :

  • La mortalité est en baisse régulière depuis 1995 et en baisse un peu plus marquée depuis 2005. L’amélioration du diagnostic précoce et des prises en charge thérapeutiques sont les éléments majeurs de cette diminution.
  • Le taux de survie net à 5 ans est de 87 %.

Un dépistage déterminant

Le dépistage organisé du cancer du sein est important, primordial.

Il est réalisé sous forme de mammographie et s’adresse aux femmes de 50 à 74 ans, tous les 2 ans.

Cet examen est pris en charge à 100% par l’assurance maladie sans avance de frais et bénéficie d’une double lecture des clichés radiologiques.

Quelles démarches ?

À 50 ans, une invitation à réaliser cette mammographie est envoyée à chaque femme.

  • Si vous ne l’avez pas reçue ou ne l’avez plus, vous pouvez vous rapprocher de la structure de gestion de votre département ou bien en parler à votre médecin traitant.
  • Suite à cette invitation, il suffit de prendre rendez-vous auprès d’un radiologue agréé (liste de radiologues fournie avec l’invitation).

Et avant 50 ans ?

  • Si vous avez entre 25 et 49 ans (ou plus de 74 ans), et pas de facteur de risque personnel ou familial : aucun dépistage via une mammographie n’est recommandé. Mais un examen clinique des seins (palpation), doit être réalisé par un médecin généraliste, un gynécologue ou sage-femme tous les ans.
  • Si vous avez un facteur de risque personnel ou familial : des modalités spécifiques sont recommandées par la Haute Autorité de Santé (HAS). Votre médecin traitant déterminera votre suivi personnalisé.
    Si vous observez un changement, une anomalie de votre sein, de votre mamelon ou sous votre bras consultez votre médecin.

Pour en savoir plus :