Dans le but de renforcer leurs liens, la Ligue contre le cancer de Loire-Atlantique et la Ville de Bouguenais ont procédé à une signature de convention, le Mardi 27 Novembre 2018.

 

Un partenariat de longue date officialisé

La Ville de Bouguenais s’engage depuis longtemps dans la promotion à la santé et a récemment adhéré au Réseau Français des Villes-Santé OMS. Si La Ville de Bouguenais et la Ligue contre le cancer de Loire-Atlantique agissaient déjà depuis plusieurs années ensemble autour de grands enjeux de santé publique, les deux parties ont souhaité préciser les engagements de chacun dans le cadre d’une convention.

C’est en présence de plusieurs élus de Bouguenais, du Président de la Ligue contre le cancer mais également des élèves de l’école Jean Zay, accompagnés de leurs parents et de leur professeure, que s’est déroulée cette signature de convention. Les discours du Maire de Bouguenais, Martine Le Jeune, et du Président de la Ligue contre le cancer de Loire-Atlantique, Philippe Bergerot, ont ouvert la soirée. L’importance de ce partenariat dans le cadre de la lutte contre le cancer a été soulignée.

 

Mise en lumière de l’opération « un comité, une école »

Une rétrospective en images du travail mené par les élèves de CM1/CM2 de l’école Jean Zay, dans le cadre de l’opération « Un comité, une école », a ensuite été présentée. Les parents d’élèves ont ainsi pu voir images et vidéo de leurs enfants qui se sont déplacés à Paris dans le cadre du Parlement des Enfants, mis en place lors des 1ers États Généraux de la Prévention des cancers, le 21 Novembre 2018. Les enfants ont proposé, du haut de leurs dix ans, leurs propres solutions pour lutter contre le cancer. « Ce sont des solutions qui peuvent paraître simplistes mais auxquelles on n’avait pas pensé », a souligné Philippe Bergerot. Les participants ont pu prendre la parole pour faire un retour sur cette aventure.

C’est signé !

La soirée s’est clôturée par la présentation de la convention qui a été signée par le Maire de Bouguenais et par le Président de la Ligue contre le cancer de Loire-Atlantique, entourés des élèves de l’école Jean-Zay et de leur professeure.