Moi(s) sans tabac, c’est quoi ?

Moi(s) sans tabac répond à un enjeu majeur de santé publique : la lutte contre le tabagisme. Totalement inédite en France, cette nouvelle campagne met au défi les fumeurs d’abandonner la cigarette en Novembre.

Une volonté politique Cette opération est l’une des mesures du  Programme National de Réduction du Tabagisme et vient compléter les autres mesures fortes prises par la Ministre des affaires sociales, de la santé et du droits des femmes, comme la mise en place du paquet neutre ou encore l’augmentation du prix du tabac à rouler.

10 % de fumeurs en moins en 2019 : c’est l’objectif inscrit dans le Programme National de Réduction du Tabagisme (PNRT 2014-2019), premier palier vers un objectif plus ambitieux : voir naître aujourd’hui la première génération de non-fumeurs.

Pendant le mois de novembre, on fait le pari de s’arrêter de fumer. 

Pourquoi participer à Moi(s) sans tabac ?

Quand vous arrêtez de fumer à plusieurs, avec des amis, des voisins, des collègues, c’est plus facile : tout le monde s’encourage !

Pourquoi 1 mois ?

Un mois sans tabac multiplie par 5 les chances d’arrêter de fumer définitivement car après 30 jours d’abstinence, la dépendance est bien moins forte et les symptômes de manque (nervosité, irritabilité) sont moins présents. Vous ressentez moins l’envie de fumer et avez donc plus de chance d’arrêter pour de bon.

Comment ça marche ?

Vous pouvez vous inscrire pour participer à Moi(s) sans tabac par téléphone ou sur internet. Vous pouvez aussi participer sans vous inscrire.

39 89 du lundi au samedi de 8h à 20h service gratuit + coût de l’appel. Sur le site internet tabac-info-service.fr rubrique Mois sans tabac.

Tout au long du mois de novembre, avec votre kit « Moi(s) sans tabac », vous serez accompagné au quotidien. Un agenda de 30 jours vous apportera des astuces pour arrêter de fumer».

Comment se faire aider ?

  • Téléphonez au 39 89

Un professionnel vous aide par téléphone. C’est gratuit.

Il existe aussi une application pour smartphone : Tabac info service, l’appli.

  • Des professionnels de santé

Si vous êtes en manque, les substituts nicotiniques pourront vous aider à arrêter de fumer.

Ces traitements peuvent être prescrits par de nombreux professionnels de santé : médecins (y compris le médecin du travail), sages-femmes, infirmiers, chirurgiens-dentistes, masseurs-kinésithérapeutes.

Une prescription d’un de ces professionnels est nécessaire pour pouvoir bénéficier d’un remboursement. Initialement, le forfait annuel de remboursement était de 150€ par personne. Cependant, depuis 2018, plusieurs de ces traitements ne sont plus pris en charge dans le forfait et sont désormais remboursables à 65 %. Les complémentaires santé prennent en charge le ticket modérateur de ces médicaments.

Consultez la liste des substituts nicotiniques pris en charge par l’Assurance Maladie avec leur modalités de remboursement (forfait de 150 € par an jusqu’au 31/12/2018 ou médicament remboursables à 65%).

  • Votre pharmacien
  • Rencontrez un professionnel spécialisé dans l’arrêt du tabac (Demandez les adresses au 39 89)
  • Demandez à votre famille et à vos amis de vous encourager en novembre et les mois suivants !

Plus d’infos sur l’arrêt du tabac

Brochure et vidéos pour vous aider : ici

Vous inscrire au défi collectif Moi(s) Sans Tabac : mois-sans-tabac.tabac-info-service.fr