La Ligue contre le cancer multiplie les actions de prévention, notamment auprès des jeunes. Avec le programme Explo’Tabac, elle sensibilise les élèves de 6e et de 5e aux dangers du tabac. En 2019, elle a ainsi animé 43 séances dans 23 classes de 4 collèges, soit 590 élèves, en Loire-Atlantique. Des partenariats avec de nouveaux établissements sont en train de se nouer.

 

Qu’est-ce que le programme Explo’Tabac ?

Camille Rousseau, chargée de mission prévention à la Ligue contre le cancer de Loire-Atlantique : « Le programme Explo’Tabac est un dispositif d’éducation à la santé qui vise à agir précocement contre le tabagisme. Il a été conçu par la Ligue contre le cancer en 2014 ; le comité de Loire-Atlantique le propose dans les collèges depuis 2017. Il est organisé sous la forme d’un parcours pour apprendre et échanger sur le thème du tabac de manière ludique, pédagogique, interactive.

Pourquoi s’adresser aux 11-13 ans ?

La consommation de tabac atteint des niveaux préoccupants, particulièrement chez les jeunes. En France, l’âge moyen d’initiation à la première cigarette est de 13 ans. Et plus on commence tôt, plus on est dépendant rapidement. D’où la nécessité d’intervenir en amont, c’est-à-dire dans les classes de 6e et de 5e… Rappelons que le tabac est le premier facteur de risque évitable de cancers en France ; qu’il est responsable de près de 30% des décès par cancer.

Comment s’organisent les séances ?

Nous organisons une réunion de préparation en amont avec l’infirmière scolaire et/ou le(s) professeur(s) référent(s) afin de proposer une intervention en cohérence avec le projet de l’établissement et les attentes de l’équipe pédagogique. Explo’tabac comporte 27 ateliers illustrant 10 thématiques ; autant dire que nous avons de quoi réaliser du sur-mesure !

Avec un professeur de français, nous pouvons aborder le sujet via le théâtre et demander aux élèves de préparer des saynètes « pour / contre la cigarette ». Avec un professeur de maths, nous pouvons calculer le coût du tabac (individuellement, pour la société). Avec un professeur de SVT, nous pouvons parler composition de la cigarette, organes touchés, impact environnemental…Avec un professeur d’arts plastiques, nous pouvons réaliser des affiches de prévention…

Combien de fois intervenez-vous ?

Idéalement, nous intervenons deux fois (1h30 / 2h) dans chaque classe, c’est plus constructif. Les jeunes ne saturent pas d’informations, prennent le temps de réfléchir à ce qui a été dit, en reparlent entre eux, en famille et reviennent avec des questions.  Les séances sont complémentaires et tout est fait pour rendre les élèves « acteurs » : travail en petit groupe ; débat, supports attrayants. Ils savent déjà beaucoup de choses sur le tabac : nous sommes là pour les aider à réorganiser, conforter leurs connaissances.

Quelles sont les réactions des jeunes ?

En 6e et en 5e, les élèves sont convaincus qu’ils ne fumeront jamais de leur vie. Mais le sujet les intéresse car bien souvent leurs proches fument et ils ne savent pas comment aborder ce sujet avec eux. Souvent, ils demandent pourquoi le tabac n’est tout simplement pas interdit !

Nous travaillons beaucoup avec eux sur les raisons qui poussent à consommer du tabac : « par curiosité, pour être cool, pour s’intégrer à un groupe… ». Nous réfléchissons ensemble aux arguments à avancer pour dire non, les astuces pour résister à la tentation… Nous abordons aussi les différents modes de consommation : roulée, électronique, chicha…

Comment bénéficier d’une intervention ?

Pour le moment, nous intervenons dans 4 établissements : à Bouguenais, Saint-Nazaire (dans 2 établissements) et Guérande. Nous sommes actuellement en contact avec la direction diocésaine et l’inspection académique pour nouer de nouveaux partenariats. Nous sommes à l’écoute de toutes les sollicitations.

Nous pouvons intervenir de deux façons : soit en nous déplaçant (salariés ou bénévoles) soit en formant – durant une journée – une infirmière scolaire ou un professeur au programme Explo’tabac et en lui remettant la mallette pédagogique nécessaire à la conduite des ateliers. »

Contact : Ligue contre le cancer de Loire-Atlantique
service Prévention : 02 40 14 00 14 /
Prevention.cd44@cancer-ligue.net