Les « patients ressource » ont une expérience vécue du cancer. Ils détiennent un savoir différent et complémentaire des professionnels de santé. Ils mettent leur vécu de la maladie au service des autres. La Ligue contre le cancer de Loire-Atlantique recrute de nouveaux patients ressource pour déployer ce dispositif et ainsi en faire bénéficier le plus grand nombre.

Qu’est-ce qu’un patient ressource ?

Un patient ressource désigne une personne ayant ou ayant eu un cancer qui :

  • Témoigne de son expérience de la maladie auprès de professionnels de santé en formation pour les sensibiliser aux difficultés auxquelles sont confrontées les patients et les encourager à être attentif à ce vécu ;
  • Intervient auprès de personnes malades et/ou de leurs proches dans les services hospitaliers dans le but d’améliorer leur vécu du parcours de soins. À l’écoute des patients, il leur transmet son expérience pour mieux vivre la maladie et les traitements en lien avec les équipes soignantes ;
  • Est bénévole, formé et accompagné tout au long de sa mission par la Ligue contre le cancer.

►►► Consulter la fiche mission bénévole « Patient ressource» qui détaille les compétences et qualités requises

Pourquoi devenir patient ressource ?

Les arguments pour devenir patient ressource sont nombreux. Citons par exemple :

  • Pour soutenir les patients à différentes étapes de la maladie. Un patient pourra se sentir plus à l’aise pour échanger, poser des questions à une personne qui a connu la maladie ;
  • Pour aider les patients à être davantage acteur de leur propre prise en charge ;
  • Pour favoriser la communication et la compréhension entre patients et soignants.

Patient ressource « témoin » ; patient ressource « parcours » :
quelles différences ?

Il existe deux types de patient ressource : le patient ressource « parcours » et le patient ressource « témoin ». Il est possible d’être l’un ou/et l’autre.

Le patient ressource « parcours »

II intervient auprès des personnes malades qui le souhaitent, en concertation avec les équipes soignantes. Sa mission : soutenir les personnes malades et/ou leurs proches dans les services hospitaliers dans le but d’améliorer leur vécu du parcours de soins à travers l’écoute et le partage d’expérience.

Le patient ressource « témoin »

Il intervient auprès des professionnels de santé lors de leur formation initiale. Il peut témoigner par rapport à son vécu et celui de ses proches afin que les professionnels de santé prennent mieux en compte les difficultés et les besoins des personnes malades dans leur future pratique (annonce de la maladie, explication du protocole de traitements…). De plus, il peut les sensibiliser à l’usage d’un langage clair et simple avec les patients.

Quel investissement ?

L’intervention des patients ressource est ponctuelle, de l’ordre d’une fois par mois, en semaine et en journée.

Un engagement de deux ans est demandé à chaque patient ressource.

Quel est le statut du patient ressource ?

Les patients ressources sont bénévoles au sein de la Ligue contre le cancer. Ils sont indemnisés pour les frais occasionnés (frais de déplacement…).

Ils bénéficient d’une formation obligatoire dispensée par la Ligue (voir ci-dessous) et peuvent solliciter un accompagnement par une psychologue à tout moment au cours de leur mission.

Ils se retrouvent aussi régulièrement entre « pairs » pour échanger.

Quel parcours pour devenir patient ressource ?

Après avoir réalisé un entretien avec le référent « patient ressource » du Comité, et rencontré un psychologue de la Ligue, deux formations sont accessibles :

Patient ressource « parcours »

4 jours de formation (2 fois 2 jours espacés d’environ 1 mois) : prendre du recul par rapport à son parcours dans la maladie ; compléter ses connaissances du milieu ; appréhender son rôle et sa place de Patient ressource ; développer ses compétences de communication ;

Patient ressource « témoin »

2 jours de formation : prendre la parole en public ; savoir formuler son vécu devant des professionnels de santé (dire ce que l’on souhaite dire – et pas plus – de façon spontanée, en régulant son émotionnel).

La Ligue recrute de nouveaux patients ressource

Le dispositif patient ressource est récent. Il date de 2016 et a d’abord été expérimenté par la région Pays de la Loire (dont le Comité de Loire-Atlantique de la Ligue contre le cancer) et par la région Grand Est, dans le cadre du Plan cancer 3 (2014-2019) avant de s’étendre au plan national. C’est une réelle reconnaissance de l’expérience et de l’expertise du patient.

Aujourd’hui, la Ligue contre le cancer de Loire-Atlantique compte plus d’une vingtaine de patients ressource.

À ce jour, ils interviennent dans les établissements de santé suivants :

  • ICO, l’Institut de cancérologie de l’Ouest (centre René Gauducheau), à Saint-Herblain
  • Clinique mutualiste de l’Estuaire à Saint-Nazaire

Ils interviennent auprès des établissements formant des professionnels de santé suivantes (liste non exhaustive)

  • Institut de formation en soins infirmiers (IFSI) de Nantes, Saint-Nazaire
  • Institut de formation de manipulateur d’électroradiologie médicale
  • Externes de la Faculté de médecine à l’ICO

Comment entrer en contact avec un patient ressource ?

Les personnes malades peuvent en faire la demande dans l’établissement de santé où elles sont suivies ou bien des médecins, des infirmières qui les suivent peuvent leur proposer.

Il est aussi possible de contacter la Ligue contre le cancer de Loire-Atlantique 02 40 14 00 14