Risque de cancer par infection

Certains agents infectieux peuvent provoquer ou favoriser la survenue d’un cancer.

Il existe des virus ou bactéries qui peuvent être des agents cancérigènes pour l’Homme.

Le cancer du col de l’utérus, lié au papillomavirus humain (HPV), représente environ 50% des cancers attribuables aux infections chez la femme. Chez l’homme, les cancers du foie et de l’estomac constituent 80% des cancers attribuables aux infections.

Il est tout à fait possible d’avoir été atteint par un de ces agents infectieux et de ne jamais développer de cancer. Par contre, le risque de cancer est augmenté par d’autres facteurs comme l’alcool, l’alimentation ou encore le tabac.

 

Limiter le risque

La plupart des cancers liés à des infections sont évitables par des mesures de prévention appropriées.

Quand cela est techniquement possible, on préconise :

– la vaccination

– le dépistage de l’infection

– la surveillance régulière

– les traitements médicaux