La Ligue contre le Cancer utilise ses ressources financières en priorité pour la recherche.

Indépendance et excellence : tels sont les deux objectifs fixés par la Ligue contre le cancer grâce à des commissions d’expertise qui sélectionnent et labellisent des équipes sur leur engagement en terme de niveau et d’orientation.

L’inter régionalité sur la base du Cancéropôle Grand-Ouest

Depuis 2008, les 19 Comités Départementaux de 4 Régions de l’Ouest (Bretagne, Pays de Loire, Centre Val de Loire et Poitou-Charentes) regroupent leurs forces pour une nouvelle politique de financement de la recherche sur le cancer dans notre Inter Région. Création du Conseil Scientifique Inter Régional Grand-Ouest.

Objectif

Mise en place, pour la recherche, d’une collaboration Inter Régionale des Comités du « Grand Ouest » en conservant le principe d’indépendance de chaque Comité Départemental de la Ligue contre le Cancer.

Un fonctionnement dynamique

La stratégie des Comités Départementaux est non seulement de soutenir les projets des grands axes de recherche en Cancérologie des 4 régions mais aussi de contribuer au développement d’équipes émergentes dans les différents domaines incluant les recherches épidémiologiques, fondamentales et en sciences humaines.

Le financement de la recherche en Cancérologie par la Ligue Contre le Cancer contribue à renforcer le dynamisme des régions connues pour ses actions notamment dans le domaine des Sciences de la Vie.

Le Conseil Scientifique Interrégional Grand-Ouest c’est :

24 scientifiques experts extérieurs à l’Inter Région couvrant l’ensemble des domaines de la cancérologie, tous de niveau international et tous indépendants des équipes de recherche de nos régions.

4 membres «correspondants» qui sont des conseillers régionaux dont est issu le président du CSIRGO, élu par les présidents des 19 Comités départementaux pour 3 ans.

 

Le Conseil Scientifique Inter régional Grand-Ouest (Bretagne, Centre Val de Loire, Pays de la Loire et Poitou-Charentes) reçoit et expertise les demandes de financement (Recherche fondamentale, clinique, économie de la santé, épidémiologique, sciences humaines et sociales) que les 19 comités du Grand-Ouest peuvent financer pour un an.  Chaque dossier bénéficie d’une double expertise.

 

Sticker recherche